Associations des Villes Johanniques    
         
  Domremy la Pucelle

Le village de Domremy était partagé entre plusieurs autorités : la partie nord appartenait a la Champagne, relevait de la châtellenie de Vaucouleurs et était incorporée au royaume de France. La partie sud, comprenant la maison de Jeanne, appartenait au Barrois mouvant, le duc de Bar étant vassal du roi de France pour les terres situées a l'ouest de la Meuse. Ces terres étaient tenues en fief par les abbés de Mureaux et par les seigneurs de Bourlémont. La partie arriere de la maison de jeanne d'Arc comprend une partie de la maison d'origine.

Jeanne y naquit en janvier 1412. Son pere y était laboureur, c'est a dire un paysan aisé, qui louait une partie de l'ancien château, disparu depuis lors. On peut visiter sa maison natale. La facade actuelle fut édifiée en 1431 par un arriere petit neveu de Jeanne, Claude du Lys, seigneur de Domremy.

La Maison Natale de Jeanne d'Arc

Achetée en 1818 par le Département des Vosges et classée Monuments Historique des 1840, la Maison Natale de Jeanne d'Arc a été conservée et restaurée. Sa facade est ornée d'un tympan sculté d'armoiries du XVéme siécle, et d'une statue de Jeanne, en armure agenouillée. A l'intérieur, on peut visiter quatre pieces : la chambre natale, la chambre de Jeanne (au fond), le cellier et la chambre des freres.

Le Centre Johannique

Pres de la Maison Natale de Jeanne d'Arc, le Centre Johannique présente "Visages de Jeanne", un ensemble d'animations fondées sur une nouvelle conception du tourisme culturel.

La chambre des Rois : Le Trone

crédit photo : Jean-Marc BODSON

Il comprend trois espaces différents et complémentaires permettant au visiteur, selon son choix, des modalités de visite plus ou moins approfondie. Le Déambulatoire , la Grande Galerie; et la Salle de Projection proposent un temps de visite de une heure a trois heures.

La Grande Galerie : La rue de la Chevauchée

crédit photo : Jean-Marc BODSON

Ce centre constitue aussi un lieu de citoyenneté ou les jeunes de France et d'Europe - a partir de l'histoire de Jeanne d'Arc et de cette période charniere entre Moyen Age et modernité, époque de transformation en cela proche de la notre - peuvent réfléchir sur l'Europe dans laquelle nous avons vécu et sur celle que nous devons construire.

Maison natale de Jeanne d'Arc - 88630 Domremy la Pucelle.

Tél. 03 29 06 95 86 - Fax. 03 29 06 82 50

Ouverture

- du 1er Avril au 30 septembre
tous les jours de 10H a 18 H

- du 1er Octobre au 31 mars
tous les jours (sauf mardi, 25 décembre et 1er janvier)
de 10 H 00 a 12 H et de 14 H a 17 H

Fermeture Annuelle:

Maison Natale :25 décembre et du 1er janvier au 31 janvier

Centre Johannique : 25 décembre et du 1er janvier au 31 janvier

Entrée

Plein tarif : 3 euros

Avec réduction : 1 euro 50

Acces

Par l'autoroute A 31, sortie BULGNEVILLE (N° 9) ou CHATENOIS ( N° 10)

A découvrir également

La Basilique Sainte Jeanne d'Arc

A 1,5 km du village s'éleve la Basilique du Bois Chenu. Commencée en 1881 et consacrée en 1926, elle est édifiée a l'endroit ou Jeanne entendit "ses voix" . Illuminée chaque soir, elle domine majestueusement la vallée de la Meuse.

Statue située sur la place du Village

L' église du Bapteme de Jeanne

Son ARCHITECTURE

L'église de Jeanne d'Arc a subit de nombreuses transformations au cours des siecles.

L'entrée et le choeur ont été inversés en 1824, l'arcade visible au-dessus du portail marquait jadis l'entrée du choeur.

Les murs furent décapés en 1956, faisant apparaître les anciennes fenetres de chaque côté du portail; ces fenetres sont les seules contemporaines de l'église? Celle de droite a conservé son meneau et son tympan fleuri.

Sur le revers, une tourelle porte l'escalier donnant acces aux combles et a la tour.

Dans l'église :un vaisseau de 3 nefs basses dont les voutes ont été remaniées en 1582, 1698, 1904.

Deux travées ont été ajoutées formant un transept a l'avant du choeur sous voutes basses aux trois vitraux néogothiques.

Ses Trésors

A l'entrée, un bénitier du XIIIeme siecle. Sur un pilier figure une fresque du martyre de Saint Sébastien a coté de la statue de Sainte Marguerite devant laquelle Jeanne priait.

De part et d'autre du choeur, deux autels a retables de la fin du XVieme siecle.

Dans le transept gauche, les fonts batismaux ou Jeanne reçut le bapteme en 1412.

Au mur, la pierre tombale aux armes des freres Thiesselin, descendants d'une marraine de Jeanne.

"Le dernier soupir", buste de Jeanne d'Arc de maxime Real Del Sarte, en marbre de carrare, dont le sole renferme de la terre du bucherde Rouen.

Ses Vitraux

Apres leur dégradation en 1940, de nouveaux vitraux ont été réalisés par J-P Gaudin en 1955, représentant symboliquement la courte vie de Jeanne?

Il reste de cet édifice, tel qu'il se présentait au début du XVeme siécle, la tour et l'ancien choeur, ainsi qu'une statue de Sainte Marguerite, l'une des " voix de Jeanne ".

La nef souvent remaniée présente de nombreux témoignages du culte rendu a Jeanne. Pres des fonds baptismaux se dresse la pierre tombale des membres de la famille d'Arc.

- Restauration de l'Eglise Saint Remy

Venez visiter notre lien

courrier site.de.domremy@wanadoo.fr

 
Accueil Page suivante 

Association des Villes Johanniques
Accueil : Domremy  -   Neufchateau  -  Vaucouleurs - Ste Catherine de Fierbois 
 
ChinonPoitiers - Checy - Orléans - Loches - Jargeau - Beaugency 
 
PatayGien - Mehun sur Yevre - Compiegne - St Pierre le Moutier - Meung sur Loire- Rouen